Skip to main content
Actualitésconseils techniques

Optiprotech – Exemple d’un OAD pour consulter les risques maladies sur céréales.

Les outils d’agriculture de précision sont de plus en plus présents dans les exploitations agricoles.

On peut lister dans ces nouvelles technologies, les Outils d’Aides à la Décision (OAD). Ce sont des logiciels conçus pour aider l’exploitant agricole à prendre des décisions plus rapidement et plus sereinement. Ces outils utilisent généralement des données, des modèles ou des algorithmes.

Optiprotect est un Outil d’Aide à la Décision (OAD) intégré au logiciel de gestion de cultures MesParcelles, destiné à ses utilisateurs. Développé par ARVALIS, cet outil avertit sur les stades de développement et les risques de maladies dans les parcelles de blé et d’orge.

Prévision des stades de la culture.

En utilisant les données agronomiques spécifiques à la parcelle et une météo spatialisée, Optiprotech fournit des informations sur les stades de développement des blés et orges.

C’est le modèle de prévision Stadi-Lis® qui est utilisé et qui calcule les dates prévues pour chaque stade en prenant en compte la variété de la culture, la date de semis et la localisation de la parcelle. Stadi-Lis® s’appuie également sur des données agronomiques des 20 dernières années ainsi que sur les conditions climatiques passées et actuelles pour effectuer ses prédictions.

visuel stade de la culture

Toutefois, il est possible de réajuster la date d’épi 1 cm si la situation observée sur le terrain diffère des prévisions. Ce réajustement permet de mieux aligner les alertes de maladies futures et les autres stades de développement de la culture.

Les alertes maladies.

En ce qui concerne les alertes maladies, différents modèles de prévisions sont utilisés en fonction des types de maladies.

Les maladies du blé prises en charge par l’OAD sont :

  • Le piétin verse
  • La rouille jaune
  • La septoriose
  • La rouille brune
  • La fusariose

Les maladies du blé gérées par l’OAD.

Pour l’orge, les maladies surveillées sont l’helminthosporiose et la rhynchosporiose.

Dans la même logique que la prévision des stades, les informations agronomiques telles que le précédent culturale et le travail du sol sont pris en compte.

Tout au long de la saison, des alertes d’observations au champ vous sont notifiées ainsi que des dates optimales pour le premier traitement.

Légende de l’OAD

 

 

 

 

 

 

 

 

L’intérêt de l’application est de gagner du temps en ciblant les parcelles à visiter, après l’avoir consultée, avant de faire son tour de parcelles.

Pour les interventions maladies, l’OAD prédit la date optimale du premier traitement contre la septoriose (T1) qui peut être ajustée si nécéssaire. Les traitements suivants seront automatiquement recalés en fonction de ce premier traitement.

La pluviométrie peut également être ajustée si une station météo est utilisée sur l’exploitation.

J’ai découvert Optiprotech.

Jérémy HUREL, gérant de l’EARL du Haut Charil a utilisé pour la première fois le module Optiprotech intégré sur son logiciel de gestion de cultures MesParcelles.

« J’ai utilisé l’outil en mode découverte sans indiquer les évolutions de dates de T1 faites aux champs. J’ai essentiellement consulté l’outil avant de rendre dans les parcelles. Cela me permettait d’optimiser mon temps de visite des parcelles selon les alertes fournies. L’OAD est complémentaire aux visites du technicien culture.

Les différents rapports sont intéressants à visualiser en combinant à la fois le stade la parcelle et les risques maladies ».

Visuel complet d’une année culturale pour une parcelle